Gottfried Herrman

Herrmann Gottfried Andante E Polacca Tp24

Andante e Polacca
pour trompette et piano

Gottfried Herrman

Gottfried Herrman (1808-1878)

Issu d'une vieille famille musicienne au service de la petite résidence ducale thuringienne de Sonderhausen, il y fut élevé dans la tradition familiale. De 1813 à 1826, la famille s'installe à Nordhausen et le jeune Gottfried y bénéficie d'un enseignement général supérieur (Gymnasium) et reçoit ses premières leçons de piano avec l'organiste Seebach. La vie musicale locale est intense sous l'impulsion d'August Mühling (1786-1847), un excellent musicien de l'Ecole de Leipzig. Il prend la relève de Seebach pour l'enseignement du piano et de l'orgue, tandis que Herrmann père, excellent violoniste et pédagogue, lui transmet de solides bases au violon.

Le jeune Gottfried fait preuve d'un tel talent, qu'en 1826, le célèbre Louis Spohr (1784-1859) le prend sous sa protection à Kassel et achève son initiation musicale sans exiger la moindre rémunération. En parallèle, Gottfried Herrmann étudie la théorie musicale avec Moritz Hauptmann (1792-1868) le talentueux collègue de Spohr à l'Orchestre de la Cour de Kassel.

Sur la recommandation de Spohr, Gottfried Herrmann est engagé en 1827 comme 1er violon à l'Orchestre de la Cour de Hanovre où il profite de se perfectionner au piano et à l'orgue avec Aloys Schmitt. C'est à cette époque que Gottfried Herrmann composa l'Andante e Polacca pour trompette en Ré et orchestre. En 1829, il fut engagé à l'Orchestre municipal de Francfort où il fit la connaissance de Ferdinand Ries et de Schnyder von Wartensee.

La révolution de juillet 1830 et les troubles qui agitèrent la région rhénane incitèrent les frères Herrmann – son frère Karl (1810-1890) fut un clarinettiste émérite – à rentrer au bercail, à Nordhausen. En 1833, un an après avoir été invité dans la cité hanséatique de Lübeck comme organiste remplaçant, il est nommé – à l'unanimité, sur 35 candidats – maître de musique de la ville en qualité d'organiste, de compositeur, de violoniste et pianiste virtuose, de chef d'orchestre et de choeur. Il consacrera le reste de sa vie à cette tâche.