Sulek  Stepjan  Classical  Concerto  No 2  Orch38

Stepjan Sulek

Classical Concerto N° 2

For the Freedom of Mind and Thought

pour orchestre à cordes


Durée: 15'

ORCH38b - Partition d'orchestre
60,00 CHF
+
ORCH38c - Parties d'orchestre
65,00 CHF
+
ORCH38d - Partition d'étude
27,00 CHF
+

En stock
Expédié et vendu par Editions Bim & The Brass Press

A la liberté de l'Esprit et de la Pensée

Le Concerto Classique no. 2 en sol majeur pour cordes, sous-titrée "A la liberté de l'Esprit et de la Pensée", est un concerto grosso dans lequel un groupe de solistes (3 violons, alto et violoncelle) joue constamment avec le reste de l'orchestre, comme il est d'usage dans un concertino baroque. Formule assez inhabituelle, l'orchestre comprend trois au lieu des deux groupes de violons habituels.

Pour le compositeur, cette musique s'est intercalée comme un répit entre deux oeuvres dramatiques (le 2e Concerto pour piano et orchestre en Do# mineur et la 4e Symphonie en Ré mineur). Elle se caractérise par l'exposition magistrale des voix qui, à leur point culminant, expriment une extraordinaire plénitude et profondeur sonore. L'intégration thématique de la pièce forme un tout: tous les thèmes principaux sont dérivés du premier thème du premier mouvement. Chacun des trois mouvements est identifiable par son tempo et une griffe complémentaire qui toujours sous-entend une double signification: symboliquement elle annonce un certain contenu au message caché et dans la réalité elle indique un procédé technique toujours différent.

Ainsi la Fanfare du premier mouvement indique un événement solennel exprimé avec les ressources quelque peu limitées d'un ensemble de cordes, obtenant l'effet de fanfares lointaines en alternant habilement le groupe de solistes et l'orchestre.

Le Choral du second mouvement est une prouesse polyphonique suprême, un des grands moments de la production musicale de Sulek. Sur la fugue à cinq voix, jouée en sourdine par l'orchestre plane, comme en apesanteur, le choral en forme de canon à cinq voix qui est en fait l'élargissement du thème de la fugue. Ce doux ruissellement musical éthéré est interrompu par le vivacissimo du Final. Ce dernier mouvement est une fugue à deux thèmes développée en forme de sonate. Le premier thème est une fugue, une autre version du thème principal de l'oeuvre complète, tandis que le second thème est une incursion manifeste (rare dans l'écriture de Sulek), dans la musique populaire.

Composé
1953
Genre
contemporain
Mouvements
I. Fanfare
II. Chorale
III. Fuge
Edition
Editions Bim
Stepjan Sulek

Stepjan Sulek (1914-1986)

Compositeur, violoniste, chef d’orchestre et pédagogue, le Croate Stjepan Sulek (1914-1986) était diplômé de l’Académie de Musique de Zagreb, où il étudia le violon avec le célèbre maître tchèque Vaclav Huml (1880-1953) et la composition avec Biago Bersa (1873-1934), le fondateur du mouvement moderniste de la musique croate. Sulek fut membre du... lire la suite