items in cart, view bag
Thibault Thierry Legende Reuze Brb15

Thierry Thibault
La Légende du Reuze

für brass band

  • Schwierigkeit: mittelschwer / fortgeschritten
  • Dauer: 14'
  • Genre: zeitgenössisch
  • Komponiert: 2013

Reference: BRB15b
39,00 CHF
Partitur

Details

  • Verlegt: 2016
  • Verlag: Editions Bim
  • Sätze:
    • Episode 1
    • Episode 2
    • Episode 3
    • Epilogue

Composer

Thierry Thibault

Thierry Thibault (*1693)

Der französische Tubist Thierry Thibault (geboren 1963) ist Gründungsmitglied des Blechbläserensembles «Epsilon», mit welchem er zwei internationale Kammermusik-Preise gewann (Narbonne 1988 und Osa... weiter lesen

About La Légende du Reuze

La Légende du Reuze​​

Quand la cloche sonne, le Reuze sort...

Episode 1 Au temps du roi Dagobert, au début du 7e siècle, Mardyck était une des plus belles villes sur la mer du Nord. Son port, fermé chaque soir par une lourde chaîne, renfermait des centaines de bateaux qui naviguaient jusqu’en Angleterre et en Écosse.

Dans la brume d’un beau matin d’été, l’homme de vigie vit avec effroi des embarcations étranges s’avancer vers la cité. Leurs proues recourbées étaient sculptées d’une tête de dragon colorée et effrayante. Au fur et à mesure de leur avancée, on entendait hurler les marins, grands et chevelus, s’invectivant allègrement en dressant vers le ciel boucliers et épées.

Avant que le soleil ne se couche, les Vikings avaient envahi la ville, capturé les jeunes filles et tué le reste des habitants.

Episode 2 Les Reuzes (les géants, en flamand) pillèrent la région pendant plusieurs moisjusqu’à épuisement des réserves de nourriture.  Ils se remirent ensuite en campagne afin de mettre à sac d’autres lieux. 

Leur chef Allowyn fit une mauvaise chute lors d’une attaque et se blessa gravement la jambe avec son épée. Profitant de l’occasion, les hommes de la région - pourtant non belliqueux - massacrèrent à coups de pierres les Vikings décontenancés avant de s’en prendre à leur chef agonisant.

Episode 3 Le grand Saint Éloi, principal Conseiller du Roi s’interposa et dit aux pêcheurs déchaînés :

- «Honte à vous, qui frappez un homme à terre. Transportez ce guerrier dans ma maison. J’ai de grands projets pour lui».

Saint Éloi resta enfermé avec son protégé pendant plusieurs semaines puis envoya chercher la plus jolie des jouvencelles du coin. On le vit alors se diriger vers l’église des Dunes suivi du guerrier tenant la fille par la main. 

Le Reuze, baptisé, puis marié sous les yeux des villageois stupéfaits leur tint ce discours à la sortie de l’église :

- «Mes frères, que ceux qui savent tailler le bois, travailler la pierre, forger le fer et labourer la terre me suivent. Nous allons construire dans les dunes la plus belle des forteresses jamais édifiée pour la paix et la sécurité de ses habitants».

Epilogue C’est ainsi que naquit Dunkerque. Le Reuze, sagement conseillé par Saint Éloi, écarta de sa ville fléaux et invasions. Ce port prospère prit peu à peu la place de Mardyck, qui disparut sous le sable des dunes.   

Thierry Thibault